Auriane Legendre a été diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy (ENSAPC) en 2019 en présentant Liquidation, court-métrage documentaire tourné dans les régions de l’Isère et de la Savoie au moment d’une privatisation annoncée par l’État des ouvrages hydroélectriques. Depuis, elle travaille à habiter et mettre en perspective les fictions qui façonnent nos sociétés, notamment via l’étude de mouvements contestataires proposant des manières sensiblement différentes d’habiter le monde. En effet, à travers une pratique cinématographique travaillée autant en numérique qu'en support pellicule, elle utilise les médiums de l’image pour mettre en perspective un rapport au réel attendu, et créer des ruptures. Il lui importe de tenter d'illustrer l’attention particulière qu'elle porte aux formes, aux couleurs, aux effets visuels qui surgissent à travers l’utilisation de la caméra, ouvrant des brèches dans le réel.

Son travail plastique oscille entre politique et poétique.

En parallèle, elle se passionne pour les possibilités de redéfinition collective de notre rapport au monde par un travail de programmation documentaire et expérimental (coordination du festival de cinéma documentaire et d'écologie Ciné-Jardins, présélection pour les États Généraux du film documentaire de Lussas)

lui écrire à legendreauriane@gmail.com